Trading Forex sur l’OR

Trading Forex sur l’OR

Forex ou Foreign Exchange permet aux investisseurs particuliers et professionnels de négocier directement leurs avoirs en la bourse, qu’il s’agisse de devises, de matières premières ou d’actions, et de réaliser d’importants profits. Ces traders peuvent faire appel ou non à un intermédiaire financier, tel que le broker, pour accéder à ce marché financier.

Il n’est pas impératif d’être expérimenté dans le domaine du trading ou avoir une entreprise pour négocier sur trader forex. Une simple connexion internet ainsi que quelques fonds de départ suffisent pour créer un compte sur son portail électronique. Le trading de l’or sur Forex présente les mêmes principes de fonctionnement que ceux des autres places boursières. Pour chaque actif à négocier sur ce marché financier, il existe un prix d’achat et un prix de vente qui varient sans cesse selon les taux de change.

Pour effectuer leurs transactions, les traders choisissent l’ordre de vente ou d’achat à émettre. Sur le Forex, il en existe plusieurs types, à savoir les ordres simples, les ordres limites, les ordres au marché, les ordres combinés et les ordres stop.

Les traders, qui réalisent des transactions sur Forex et qui empochent des bénéfices, sont tenus de déclarer leurs revenus. En d’autres mots, les plus-values encaissées suite à la vente d’or sur ce marché sont soumises à une certaine taxation. Il est important de noter que les transactions opérées sur ce marché financier sont assimilées à des plus-values sur biens meubles. Ce principe d’imposition n’est plus valable pour les volumes de transaction plus importants et les activités professionnelles régulières. Il faut rappeler également que durant longtemps, la taxation de l’or a été calculée sur le montant total des transactions effectuées contrairement aux autres valeurs boursières, telles que les obligations et les actions.

Depuis 2006, le métal jaune est également taxé sur les plus-values réalisées. A la fin de chaque année fiscale, les traders d’or et les brokers qui négocient sur Forex doivent émettre au fisc leurs formulaires de déclaration de revenus avec des récapitulatifs de leurs moins-values et plus-values réalisées.

cliquez ici pour en savoir plus sur plus 500

Laisser un commentaire